Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 mai 2011 1 02 /05 /mai /2011 00:05

En écrivant l'article « La Nouvelle Poésie, une Poésie pour tous », j'ai commencé à vous montrer le contenu de mon œuvre AMEN dont, par la suite, j'écris la Préface et la Dédicace. Il faut vous dire que j'ai déjà écrit des poèmes du livre AMEN apparus dans le chapitre Miséricorde: Requiem pour un Ami  et Fuite de l'Enfer en Bateau Rare.

A bientôt!

 

 

 

rrosa

 

 

 

Préface

 

 

Cher lecteur:

 

Ce que je vous offre ici,

C'est quelque chose de moi-même,

Un livre, un simple poème

Qu'avec amour je vous écris.

 

J'y parle de tout, mais peu,

Du monde beau, mais confondu,

S'égarant dans son univers, ému,

Et vivant, qui bouge, sans feu.

 

Mais j'y parle tout de même

Et honore la Belle de toujours,*

Créée une fois avec amour,

Qui en souffrant, nous aime.

 

Et en aimant, elle pèche

Parce qu'ainsi créée elle fut;

Pour que dans son autel, nue,

Et sans loi, elle prêche.

 

J'y parle de vous, Monsieur,

Et de vous, ma chère dame,

Et d'elle, si fragile, si femme,

Vivant tous sous nos cieux.

 

Et amis, je vous persuade

D'aimer, non comme elle,

Faite exprès pour être belle,

Que de haïr je vous dissuade.

 

Et de longs ans de poésie

M'y envahissent, que je reçois,

Malgré ces durs temps, avec joie,

Où je parle de la triste Jolie.*

 

Ma poésie n'est nouvelle,

Car j'imite d'autres inspirés

Qui face à cette jolie née,

Aussi s'inspirent en elle.

 

"Ne me laisse pas tombé en luxure

Et délivre-moi de ce doux mal

Qui me rend comme animal

Face à l'œuvre impure"*

 

Toi, Maçon de l'univers glorieux,

Tout immense et infini,

Le péché niche dans la jolie.4

Soient beaux ou non les cieux.

 

"Si Tu l'as joliment créée,

Tu l'en aurais détruite alors,

Pour qui peu existe l'aurore;

Il n'existe que le lit défait."

 

Lui, Il nous pardonne et enflamme,

Notre chemin de péché toutefois,

Qui pour le Verbe fit la Croix

Et pour l'homme, hélas, la femme!

 

Et nous tous, Il nous fit.

Tels nous sommes, pécheurs,

Fragiles comme une fleur

Qui sans amour, hélas, flétrit!

 

 

*Lire "L'Impure" dans Femme ou AMEN III, sous La Nouvelle Poésie


 

 

Dédicace

 

 

A nous, Césars,

Bons pèlerins,

Et à Toi, Divin

Qui nous viens

Sans retard!

 

A nous, que la nuit

Couvre et cache

Derrière l'oubli,

En attendant, qui luit,

Le Soleil sans tache!

 

A nous, non égaux,

Pourtant pareils,

Que le péché émeut,

Et du Ciel, l'eau

Et le feu

Du Soleil!

 

A nous, imparfaits

Issus de la femme,

Et dont l'âme

Egare la paix!

 

A nous!

 

A nous, Césars, les fleurs,

Et à Toi, Seigneur,

Et aux martyrs, et leur parfum,

Et aux chrétiens,

Tous pécheurs,

Et imparfaits humains!

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de angelangelo.over-blog.com
  • Le blog de angelangelo.over-blog.com
  • : Pour la paix, l'amour et le bonheur par la poésie grosso modo
  • Contact

Recherche

Liens